DANSE DE LA LUNE

MEztLANEcI

IMG_20201001_230551.jpg

      La danse est une cérémonie d'offrande et de guérison pour notre Mère Terre et le principe du féminin dans tous ces aspects. C´est un rituel pour se connecter avec l'Utérus Sacré Universel, entrant et canalisant l'énergie féminine du cosmos, créant un vortex pour imprégner la terre et tous les êtres qui l'habitent. Nous sommes entrés dans une nouvelle ère. Le changement de paradigme est considérable. On le voit tout autour de nous. Compétitivité, productivité, oppression, domination, pouvoir ont fini par vider la terre et les êtres de leur substance et de leur dignité. Le monde ne changera que lorsque nous changerons. L'énergie féminine doit soutenir et porter cette transition, pour inventer de nouvelles manières de vivre les uns avec les autres sur cette planète. C´est notre travail, en tant que femmes, de ramener l'équilibre des énergies à la terre, et ceci en nous mettant en contact avec notre féminité afin d'aider le monde à accoucher d'une Nouvelle Humanité.

   

     Nous vous invitons à entrer dans la cérémonie de la femme lunaire et à approfondir la sagesse ancienne féminine que vous portez en vous. De votre cœur, vous ouvrez la connexion harmonieuse avec la Lune et les élémentaires de la Terre dans l'étreinte du cercle et de la nature.

Cette danse est une offrande qui renforce le Féminin en vous et en toutes les femmes et tous les hommes. Elle permet d’approfondir votre nature, faisant encore plus confiance à votre cœur comme canal de conscience, d'amour et de liberté.

 

Cette danse est l’occasion d’explorer les différentes énergies lunaires et élémentaires présentes en vous, traiter les thèmes clés de votre féminité et développer les piliers pour vivre radieusement et pleinement.

 

      La danse de la lune est une tradition cérémonielle mexicaine de recherche spirituelle, dans laquelle se manifeste l'ordre de toute la création. 4 nuits de cérémonie sont offertes pour établir une connexion sacrée entre la Terre Mère et la Grand-Mère Lune. Les prières des femmes sont élevées  à travers la pipe sacrée, à travers les chants et le mouvement, pour éveiller son essence, libérer son esprit à une fréquence plus élevée et étendre ainsi cette vibration à tout ce qui nous entoure.

    Ce cercle de danse est celui de Metztlaneci (du nahuatl Meztli qui signifie "lune" et Tlaneci qui signifie l'aube, le lever du soleil) qui peut se traduire par "l'aube de lune". Symboliquement cette appellation renvoie à ce que nous souhaitons voir naître, cultiver dans nos vies et à ce que conjointement nous souhaitons voir s'obscurcir, éteindre, faire disparaître.

     Nous avons l'intention dans ce cercle de danse :

- d’initier un nettoyage de nos émotions, de notre énergie subtile, pour rétablir l'ordre et l'harmonie des femmes et de leurs foyers, en nous reconnaissant comme les premiers territoires et en y cultivant la paix et l’harmonie.

- de comprendre combien il est vital en ce moment de réaliser la Lumière qui existe dans nos cœurs et l'abondance de notre terre, attentives à notre spiritualité, afin d'affiner la mémoire intuitive et perceptive, et de transformer subtilement la réalité qui se matérialise dans nos actions, toujours orientées vers le Bien Vivre.

Cette année qui représente le quatrième mouvement de la danse (4ème année de danse) est sous l'égide de TEZCATLIPOCA (blanc). C'est le lieu de la transformation, le lieu du silence. Le Nord symbolise la place de notre mémoire génétique ancestrale. La mémoire ancienne, toutes les informations stockées dans nos cellules, dans notre ADN, un miroir de fumée. Il nous amène à reprendre la vraie sagesse héritée de nos ancêtres. Ici, nous concentrons la clarté de l'objectif sur l'intégrité, y compris nos prières et nos enseignements pour la continuité de nos objectifs dans notre voyage. Nous appelons la compréhension, la compréhension que toutes les choses sont entrelacées, la pensée, le détachement, la libération de la peur, nous rendons l'intuition consciente.

     Ouvert à toutes les femmes (et aux hommes qui souhaitent se rapporter avec sensibilité à la médecine de la Terre Mère).